26 Juillet 2018 - Dans l’escalier à vis de l’hôtel « Sautereau - Amat », au 10 rue Chenoise, dans le centre historique ancien de Grenoble, les marches situées entre le rez de chaussée et le 1er étage présentent 16 nez-de-marches, apparemment d’époque (1500/1510), en bois de chêne.
Le bois apparemment sain, ne souffrant pas d’humidité, présentait un risque d’insécurité car descellé par endroit des marches en pierre, ou en ciment. Il avait aussi un aspect très sec et poussiéreux, à tel point que ces nez de marche présentaient une couleur quasi-similaire à la marche, annihilant ainsi l’effet décoratif de l’apparence du bois juxtaposé.
Suite à une demande du Président de Patrimoine & Développement, approfondie et avalisée par le syndic AUDRAS DELAUNOIS, et après information de la DRAC Lyon, les nez de marches ont fait l’objet d’une restauration, avec l’entreprise de menuiserie MENUIRAMA - St Nizier du Moucherotte.
L’intervention comprend ainsi 1/ un décapage (grattage et aspiration de la poussière) et un brossage de chaque nez-de-marche, 2/ une vitrification en 3 couches, et 3/ la pose d’une teinte noyer foncé.
Les quelques parties usées et incurvées sont laissées en l’état, étant à proximité de la rampe pour la sécurité, la vitrification apportant également un antidérapant sécurisant. La pose d’un joint de carrelage discret permet de renforcer le scellement des nez-de-marche à la pierre.
Grâce à cette restauration, ces nez de marche retrouvent un meilleur aspect, sans toucher à leur installation d’origine au haut moyen-âge. Ils sont maintenant plus solides, et mieux mis en relief, pour le grand bénéfice des habitants et des visiteurs lors des prochaines Journées du Patrimoine.

IMG 4444IMG 4444IMG 4444IMG 4444IMG 4444IMG 4444