Label "Patrimoine XXe siècle à Grenoble"


Créé en 2001 par le Ministère de la Culture et de la Communication, le label « Patrimoine du XXe siècle a pour objectif de susciter l'intérêt des décideurs, aménageurs mais aussi du public sur les constructions et ensembles urbains majeurs du XXe siècle construits entre 1900 et 1975, sans distinction de programmes (ouvrages d'art, logements, édifices publics et religieux, usines, équipements touristiques, sportifs...) ».

Ce patrimoine est très exposé. Les réalisations sont souvent occupées et aussi parfois en proie à la péremption -vieillissement prématuré, inadaptation résultant de l'adaptation rapide des modes de vie [...].

Pour ces raisons, le patrimoine architectural et urbain du XXe siècle a fait l'objet en 1999, de la part du Ministère de la Culture et de la Communication, d'un plan d'intervention prioritaire en treize mesures, au nombre desquelles le label « Patrimoine du XXe siècle », créé en vue d'identifier et de signaler à l'attention du public, au moyen d'une plaque distinctive et normalisée et par un référencement dans les bases « Architecture et patrimoine » du Ministère de la Culture, des édifices et ensembles urbains qui sont autant de témoins matériels de l'évolution technique, économique, sociale, politique et culturelle de notre société.

L'établissement de la liste des édifices labellisés – le travail par liste fait penser aux premiers travaux de la Commission des monuments historiques, en 1840 – a été confié dans chaque région à un groupe d'experts. La liste est validée par le préfet de région. Elle est disponible ici : http://www.culturecommunication.gouv.fr/Regions/Drac-Auvergne-Rhone-Alpes. Vous pourrez y voir la liste des 19 bâtiments ou ensemble labellisés à Grenoble entre 2003 et 2007.