La Rue Chenoise

La rue Chenoise, rue Calnesia et rue Chaunésia (1268) tire son nom de la famille CHAULNAIS ou CHAUNAIS dont il est fait mention dans les actes du XIe siècle ; l'un des membres de cette famille fit construire une tour qui existe encore de nos jours près du pont Saint Jaime.

Le quartier de la rue Chenoise s'appelait l'Île aux Moines parce qu'il était entouré de fossés et que les moines du Couvent des Cordeliers, en occupaient la plus grande partie. La rue de Chaunesia reliait le palais du Parlement à la cathédrale et longeait le ruisseau Le Verderet qui se jetait dans l'Isère (sous le quai Claude Bernard). Cette rue dont le tracé longeait l'enceinte romaine n'était primitivement bâtie que du côté opposé au rempart. Dès le XIIIe siècle, on construit contre le rempart des hôtels particuliers ménageant un grand nombre de jardins.

Ce bourg de l'Isle fut intégré à la fin du XIIIe siècle à la cité, les constructions qui constituent la rue Chenoise s'adossèrent à l'enceinte romaine et peu à peu la submergèrent.

Accès au document patrimonial (réservé aux adhérents)